Comment devenir gestionnaire de patrimoine ?

Article publié le - Dernière mise à jour le
formation conseil en gestion de patrimoine

Le gestionnaire de patrimoine a pour rôle de conseiller son client pour accroître ses avoirs et éviter les mauvais placements. Quel est le parcours pour embrasser ce métier ?

Quelles études pour devenir gestionnaire de patrimoine ?

Pour exercer ce métier, vous devrez obtenir au moins un Master 1 en gestion du patrimoine, sciences éco ou finances. Le niveau BAC +5 est donc le minimum requis. À ce stade, portez votre intérêt vers les masters du type finance et patrimoine.

devenir cgp

Au préalable, il faut après le Baccalauréat, s’inscrire en économie dans une grande école (commerce, gestion) ou à l’université.

L’expérience et les aptitudes nécessaires pour devenir gestionnaire de patrimoine

Pour espérer faire carrière en tant que gestionnaire de patrimoine, une expérience de conseiller clientèle est un atout. Les filières privilégiées en termes d’expérience professionnelle préalable sont l’assurance ou la banque. De plus, établir un bilan patrimonial et fiscal est l’apanage d’un bon esprit de synthèse et d’analyse.

En effet, le gestionnaire de patrimoine doit pouvoir orienter chaque client dans ses choix, pour éviter les investissements et les placements regrettables. En outre, il doit avoir un minimum de connaissances en droit, en comptabilité, ou en fiscalité. La maîtrise des outils de gestion et un grand sens de l’écoute sont également des atouts pour exercer ce métier.

Bien conseiller les investisseurs

Les marchés instables et volatils peuvent ébranler votre confiance dans les investissements risqués comme les actions. C’est pourquoi de nombreux investisseurs placent leur argent dans des placements sûrs en cas de volatilité. Les placements sûrs, plus stables et à plus faible rendement, aident à protéger vos liquidités et peuvent même offrir une croissance modeste en période difficile.

Vous devrez donc conseiller en fonction des clients, des envies et de l’appétence aux risques.