Calcule du montant de la retraite complémentaire : étape par étape

Article publié le - Dernière mise à jour le
retraite

Si vous êtes salarié dans un secteur privé, vous cotisez probablement pour une retraite complémentaire. Mais, connaissez-vous le montant de cette pension, qui vous sera versée lors de votre départ à la retraite ? La retraite complémentaire s’ajoute à votre retraite de base, en plus du versement de la Sécurité sociale.

Comment se calcule le montant de la retraite complémentaire ?

Tout comme la retraite classique, l’assuré devra cotiser durant sa vie active et remplir un nombre de semestres définis, pour obtenir cette compensation supplémentaire. Mais, comment se calcule le montant d’une retraite complémentaire ? C’est ce que nous allons voir dans ce qui suit.

La retraite complémentaire en quelques mots

La retraite complémentaire permet aux actifs de la sphère privée de bénéficier d’un complément à la retraite de base, étape marquante et importante, un peu comme un mariage.

Tous les salariés, cardes ou chefs d’entreprise ont droit à cette complémentaire, mais doivent aussi cotiser pour celle-ci durant leurs vies professionnelles.

Voici quelques points importants de la retraite complémentaire à connaître :

  • la retraite complémentaire est versée à l’assuré à partir de l’âge de 62 ans, qui est l’âge légal de la retraite en France ;
  • le travailleur devra cesser toute activité professionnelle pour bénéficier de cette pension ;
  • un départ à la retraite avant l’âge défini, ou sans que le travailleur est complété ses semestres, peut affecter le montant versé de la complémentaire santé.

Comment fonctionne le système à point d’une retraite complémentaire ?

Contrairement au régime de la retraite de base, la retraite complémentaire ne calcule pas le coefficient du revenu moyen d’un salarié, pour déterminer le montant de sa retraite, mais se base sur un régime de point.

obtenir retraite complémentaire

Le nombre de points décerné à un salarié dépend du montant de ses cotisations. Ces dernières sont réparties entre l’employeur et le salarié. En d’autres termes, l’employeur doit fournir 60 % des parts, alors que l’employé 40 %.

Il faut savoir que ce n’est pas toute la somme des cotisations qui est convertie en point dans une retraite complémentaire, voici comment fonctionne ce type de régime.

Pour les salaires mensuels qui ne dépassent pas les 3 428 euros

Le pourcentage de cotisation est de 7.87 % du salaire, mais le montant converti en point cumulable pour la complémentaire santé ne représente que 6.2 %.

Pour les salaires mensuels supérieurs à 3 428 euros

Le pourcentage que le salarié devra cotiser est de 21.59 % de la globalité de son revenu mensuel, pour un taux d’acquisition de point réduit à 17 % pour la retraite complémentaire.

Comment calculer le montant de sa retraite complémentaire ?

La retraite complémentaire est gérée par l’AGIR ARRCO, et fonctionne sous un régime de points, celle-ci concerne tous les salariés du domaine privé, chefs d’entreprise ou cadres supérieurs, profession libérale ou même agricole.

Le montant que vous cotisez chaque mois pour votre complémentaire retraite est converti en points, en le divisant par le coût d’achat d’un point, qui change d’une année à une autre.

Lors de votre départ à la retraite, tous vos points cumulés durant vos années de travail, seront à leurs tours transformés en argent, que vous percevrez en complément du versement de votre retraite de base.

La formule pour calculer le montant annuel versé de la retraite de base est assez simple :

  • le montant du versement de la retraite complémentaire = le total des points de l’assuré x la valeur du point ;
  • la valeur du point est fixée par l’AGIR ARRCO, et varie aussi d’une année à une autre.

À ne pas confondre le prix d’achat d’un point, qui permet de convertir les cotisations de l’assuré en points durant la vie active, avec la valeur des points, qui permet de transformer les points cumulés en versement lors du départ à la retraite.

Sinon, dans certaines plateformes en ligne ou dans le site officiel de l’AGIR ARRCO, des simulateurs de retraites complémentaires vous sont proposés, pour calculer à votre place le coût globale de cette pension, selon votre revenu.