Usine K.Line

Dernière édition le : 6 juillet 2018

transport de fenêtres K line

Le 24 mai dernier le groupe français K. Line a ouvert sa plus grande usine dans le parc industriel de la plaine de l’Ain, non loin de Saint-Vulbas. Filiale du groupe français Liebot, fabricant de portes et fenêtres, K. Line est spécialisé dans les fenêtres en aluminium et compte avec cette usine augmenter sa production globale d’au moins 25%.

Cette nouvelle usine s’étend sur plus de 13 hectares et a couté environ 70 millions d’euros au groupe qui a souhaité moderniser ses moyens de productions.

 

Un secteur qui recrute

La menuiserie en aluminium à le vent en poupe ces dernières années, ce secteur bénéficie notamment des crédits d’impôts accordés par l’état aux particuliers pour les travaux d’économies d’énergie.

Avec une croissance à deux chiffres depuis plusieurs années, K. Line a un grand besoin de main d’œuvre pour faire tourner ses outils industriels : l’usine de Saint-Vulbas compte actuellement plus de 150 salariés et embauche toujours, avec un objectif de 300 salariés en CDI au total fin 2018. L’entreprise française recherche une grande diversité de profils, allant de la production au management en passant par l’entretien des machines.