Comment poser isolation mur : techniques et astuces de pose

Article publié le - Dernière mise à jour le
isolation mur

L’isolation des murs intérieurs est l’une des étapes clés pour tous travaux de rénovation ou de construction. En effet, une bonne isolation est essentielle pour améliorer les performances énergétiques d’un logement. Elle évite toute déperdition inutile de chaleur et permet également de camoufler les inégalité ou défauts de construction.

Guide pratique pour poser une isolation aux murs

Vous souhaitez isoler vos murs mais ne savez pas comment faire ? Voici notre guide de pose d’isolation d’intérieur.

Techniques d’isolation murale

Les produits isolants sont toute une multitude ; il existe également de nombreuses méthodes et techniques pour poser une isolation d’intérieur. Le choix se fera en fonction de la nature du support mural ainsi que de l’objectif souhaité. En effet, le résultat escompté dépendra grandement de la technique utilisée lors de la pose.

Voici en gros, les méthodes de pose d’isolation aux murs :

  • Application de panneaux ou de blocs isolants : ces derniers peuvent être en bois, polyester, ouate de cellulose ou polyuréthane ;
  • pose d’une structure isolante : utilisée surtout pour isoler des murs anciens ou abîmés et où une structure de soutien (bois ou métal) est installée avant la pose du matériau isolant ;
  • isolation par projection : les murs sont directement enduits d’un produit à propriétés isolantes (chaux ou chanvre) ;
  • les contre cloisons : efficaces mais nécessitant de gros travaux, cette technique consiste à construire un mur entre celui déjà existant et la cloison.

Préparer les murs pour la pose d’une isolation

Avant même de poser un système d’isolation, il est important que les murs soient bien préparés et nettoyés. Pour commencer, le papier peint des surfaces intérieures doit être retiré : dans le cas contraire, il peut induire une accumulation non désirée de l’humidité. De même, il faudra se renseigner si les enduits auparavant appliqués sont résistants et n’affectent pas la durabilité de l’isolation.

Concernant les murs externes, il est important de veiller à ce que l’étanchéité soit parfaite : aucun problème de fuite d’eau ou d’humidité ne doit subsister. De même, il faut penser à l’étanchéité de l’air : une simple inégalité peut laisser filtrer de l’air ce qui altérera l’efficacité de l’isolation. Cela passera donc par une vérification des joints, conduits VMC, câbles, sinuosités des murs, etc.

Il faudra également penser à l’installation de ponts thermiques qui permettront d’assurer une bonne isolation sur les points de rupture (ou points de fuite) : plancher intermédiaire, coins des murs, zone d’adhésion de l’isolant au mur.

Une fois que vous aurez bien préparé vos murs et vous être assurés des points cités plus haut, il vous suffira de choisir une technique de pose. Par la suite, vous n’aurez qu’à suivre les étapes nécessaires pour la pose d’un isolant. Le mieux est de se fier à l’expertise d’un professionnel.